Open de Charmey 2020

Le samedi 11 janvier aura lieu l’Open de Charmey ! Il s’agit d’un concours de précision de pilotage de parapente organisé par le Club de Vol Libre de Gruyère. Celui-ci consiste à faire des Touch and go, des lâchés de ballons, des largages et des atterrissages de précision. Sans être obligatoire, le but est de voler à skis si l’enneigement est suffisant. Le concours se veut ludique et bon enfant.

Cette activité est ouverte à tout pilote qu’il soit du club ou non. Le nombre de pilotes est limité à 50. Pour des raisons d’organisation, l’inscription est obligatoire d’ici le jeudi 09 janvier 19h sur ce formulaire. L’inscription est gratuite pour les membres du Club de Vol Libre Gruyère et de 10CHF pour les non-membres.

Le lieu de rendez-vous est donné à l’atterrissage de Charmey (Station de départ du Rapido Sky) le samedi 11 janvier à 08h45. Comme cette activité est dépendante de la météo, je communiquerai la veille sur la page d’accueil du site www.vlgruyere.ch si celle-ci aura lieu.

Le parcours piqueté est visible sur le lien suivant : https://cutt.ly/srtsx3n

P.S
Je suis à la recherche de bénévoles pour :

  • M’aider aux inscriptions
  • Faire des photos
  • Aider à la mise en place de l’apéro prévu pour la remise des prix.
    Merci aux personnes volontaires de m’écrire en message privé. Bien entendu que les bénévoles peuvent également participer au concours 🙂.

Report stage Fun & Fly

Stage Fun & Fly – Automne 2019

Le stage est reporté à la période du 12 au 15 septembre 2019, il reste de la place.Le stage est accessible à tous les pilotes brevetés, même avec peu d’expérience.

Les informations générales sont sous http://www.vlgruyere.ch/sorties/stages-fun-fly/

Si cela t’intéresse et que tu es disponible, merci de t’inscrire auprès de P-O Nicod
(Email : pierre.nicod@gmail.com ou SMS / Whatsapp / Téléphone : 079-649.85.12).

Au plaisir de transmettre des connaissances et de partager des moments conviviaux.P-O


Une virée Jurassique

Mercredi 14 août, tous les sites météo sont d’accord: Faut aller au Jura!

Alors l’équipe de toxico du ciel, avec son leader, Waibeli, Grand Aigle, sont dans le train avant 8H.00 et 3H plus tard prêt au déco du Weissenstein.

Le premier plan, déjà hier soir, on va jusqu’au Chasseral et si ça cum, on tente la traversé du plateau vers… nos maisons!

Première partie ente le Weiss et Chasseral, fumante et facile!

C’est partit, Cathy devant, mais Step, Raym et plein d’autres suivent! Le Guru est déjà loin devant…

Les petites transitions du Jura passent facile et déjà Chasseral en vue.

Chasseral droit devant, photo du boss, mais j’ai la même!

Là, vu que le plateau à l’air éteint, on décide de continuer, et via le Val de Ruz, qui pour une fois est une formalité, on vise la Vue des Alpes.

Val de Ruz, facile pour une fois. Je prend la crête à droite, les autres passerons devant!

C’est à partir de Tête de Ran que ça se corse, rue des nuages finit, plus de vent, et les plafonds plus tellement haut!

Vers le Mont Racine, le thermique à papa Waibel, a le hocquet et parfois crache dans n’importe quelle direction! Les 3 jeunes prennent 1-2 kil d’avance, mais finalement monte pas beaucoup plus que moi.

Mais on avance, passons l’entrée du Val de Travers, Roche Devant pour se jeter sur le Mont Aubert pas bien haut, 1100 pour moi… bin un thermique bien corsé et sous le vent me remet sur la crête!

Creux du vent

De là on passe Mauborget, et filons via les Mont de Baulmes en direction du Suchet. Là notre leader à décider que l’attéro sera Orbe! Bin y a de la bière, mais pas de train, donc moi qui ai décider que ça devait finir, je néglige un poil les derniers thermiques, bon y en a plus des masses, vise, Orbe, mais pose à Rance, et ça sent bon ici! Une charmante dame me dépose illico à la gare d’Yverdon, et je serai le premier à la maison. Je suis assez performant pour les retours de cross! Un direct pour Lausanne, puis Romont et me voilà à Bulle! Merci Gaby pour le lift.

Les autres testent le bus, c’est bien jusqu’à Chavornay, puis pleins de petites gares trés jolies, font un stop à Lausanne, ne se perdent pas d’ici Palézieux, retestent le bus pour Châtel, et enfin finissent en Gruyère!

Final à Orbe pour Steph.

Pour fêter ces plus ou moins 100 kil à tous, une exellente raclette chez Stéphane. Miam!

Bientôt: les traces!


Stage Fun&Fly automne 2019

En plus de profiter des belles conditions de fin d’été, tu as envies :
– de découvrir de nouvelles techniques de pilotage et de nouveaux sites de vol,
– d’être aux bons endroits et aux bons moments pour voler « plaisir et sécurité »,
– d’en apprendre plus sur la conception et l’homologation des voiles et sellettes,
– d’optimiser les réglages de ton matériel de vol selon les spécificités des produits,
– ou tout simplement de partager 4 jours de parapente avec une petite équipe ! Il reste des places pour le stage qui se déroulera du 5 au 8 septembre 2019.
En cas de mauvais temps, le stage sera reporté du 12 au 15 septembre 2019.Le stage est accessible à tous les pilotes brevetés, même avec peu d’expérience.
Les informations générales sont sous http://www.vlgruyere.ch/sorties/stages-fun-fly/

Si cela t’intéresse et que tu es disponible, merci de t’inscrire auprès de P-O Nicod
(Email : pierre.nicod@gmail.com ou SMS / Whatsapp / Téléphone : 079-649.85.12).Au plaisir de te transmettre des connaissances et de vivre des moments conviviaux.

P-O


Hike & Fly du 1er Août

Raymond, Nikko et Christian se sont proposés pour organiser un Hike&Fly dans la région ce jeudi 1er Août.

Ce sera simple conviviale et en restant en Gruyère.

Rendez-vous le matin à 8.00 à l’attérro de Grandvillard. On se balade, vole entre nos différents sites et le soir on mange la Paella à Jocelyn.

Veuillez vous inscrire pour qu’on puisse organiser des navettes pour le point de départ.

Frais à charge uniquement pour les navettes, et les remontées mécaniques si on en prend.

Au plaisir de partager cette journée avec vous.

Afin d’organiser le déplacement, merci de rejoindre le groupe WhatsApp prévu pour l’événement.

La journée se terminera par la paela organisée par notre vice-président Jocelyn au terrain d’atterrissage dès 18h00. Inscription obligatoire via ce formulaire.


Si, si ça vole toujours… un peu !

Bin cette saison c’est en mode alternatif, quelques journées canon et de grosses périodes… bof !

Et bien sûr faut jongler, boulots le matin, en l’air dès midi, pas évident pour aller à … Fiesch!

Mais un petit retour en arrière :

Après des vacances de ski de rêve à Crans-Montana, le 23 mars on fait une virée à Lenk.

Superbes conditions, du vol quand même assez local, le Färmental ne veux pas de nous, grosse dégueulante et Spillgerten inaccessible, alors retour et pose au déco. Puis ça devient super actif, plaf à + de 3000, je pourrais poser vers mes traces de la semaine, sur le glacier la plaine morte !

Glacier de la Plaine Morte.

Chez nous, comme chaque fin d’hiver ou début de printemps on va ouvrir notre bar !

Et donnons vie à Charly : C’est pour pas oublier…Oui la neige est bientôt de nouveau là!!!

Charly for ever!

Le 30 mars on tente un vol à Jansegg… bin massette des pompes bien turbulentes à + 5, au vent ou sous le vent… finalement je pose entre Lac-noir et Planfayon, le retour sera hyper agréable, comme d’hab. Seul notre Grand Aigle domptera le ciel, un petit tour à l’Ochsen – retour – Les Vanils et tout l’Intyamon pour finir chez un fan militaire aux Avants ! Incroyable le mec lui donne à boire, à manger et veut lui payer le train du retour !

Le lendemain, 31 mars on va au Lac-Noir, déco Riggisalp avec une toute petite bise, mais suffisante pour que, presque tous, (merci Gaby pour la voiture) remontent aux Recardets. Charmey – Dents de Broc, une formalité, puis un tour aux Vanils, et là Grand Aigle nous invite à ouvrir, ou réouvrir, (il n’arrête pas de neiger ces temps), le Barapente. Et lorsqu’on lui fait savoir qu’on n’a pas de pelle, il nous dis que, oui, on en a tous une… le plateau carbone au bout du cocon !

oui, c’est encore l’hiver!

Hop, deux coups de plateau, à nous la binch bien fraiche !

Santé!

Ensuite vole jusqu’à Corbières pour récupérer les véhicules qui, certains n’y sont plus !

Vacheresse – Corbière easy!

Le 20 avril, en conditions bizarres, bise en bases couches, foehn au Sud, je fais en mode sprint, un petit triangle depuis la Chia, à Grandvillard le foehn rentre, retour à plus de 50 km/h sans rien faire !

Survole de ma maison, poser en haut et à l’heure pour gouter la bière à Francis Thiébaud, celle-là vous aller la découvrir pour la fête des 30 ans, le 21 septembre.

Le 24 mai J-Y, Steph et moi partons du Mol, les conditions sont annoncés orageuses, comme tous ces jours, mais le créneau est un poil mieux et ça va aller jusqu’à… Frutigen pour les jeunes, le vieux fais une erreur à l’Etivaz et ira visiter des ruches, merci à l’apiculteur qui me ramène du fin fond de Pâquier Mottier à la civilisation !

Bien sûr il y à aussi des soirées en vole locale, avec quelques magnifiques lumières

ça va s’éteindre!

Des balades aériennes au Vanils avec des stops à Praz de Cray et au Barapente

Attérro de Cathy à Praz de Cray
et à Vacheresse.

Il me faut attendre juillet pour sortir un peu de notre bocal, le 05, avant notre souper au Mol, Je me balade depuis notre caillou sur les Vanils, puis au retour le SO pousse et je me laisse tenter par l’Est. A Charmey je rencontre Stéphane, et ensemble survolons le Gantrich à parfois plus de 70 kmh ! Après un plaf à 3000 vers le Bürglen c’est accélérateur à coin et je vise Spiez, juste avant l’attérro, quand je fais les oreilles, oui je suis pressé, Waibeli, qui a fait Leysin – Interlaken, m’envoie le message : arrête de faire les oreilles de toute façon tu l’as raté …  le train où lui déguste une bière ! Bin le suivant ira aussi et je suis à l’heure pour le coucher de soleil. Merci, Taxi Grand Aigle ! la trace

Un ovni ?

23 juillet, ça sera Mol – Rocher de Naye. Au début hyper facile, puis plus de 2 heures en mode sauvetage ! A force de ne pas vouloir poser à Villeneuve je finirai par m’en sortir et plier l’aile sur ma terrasse, Yesss !

Les traces de ces deux vols: la trace et La trace

On fera 3000 sous ce cum!

Le lendemain le 24 c’est avec Nikko que nous refaisons ce tour, bien plus facile, ça monte à 3000, donc Mol – Jaman, retour le Gantrich jusqu’à l’Ochsen et retour avec le NO qui se lève, jusqu’à Charmey pour moi, lui un poil plus rapide, voleras un thermique à Patraflon qui le mène vers La Berra et après une traversé du lac, il fait encore le Gibloux pour finir à Riaz ! Bravo !

et encore 3000 à Bourgo puis au Gantrich !

Et pendant ce temps Stéphane, qui a acheté un abonnement de train Fiesch aller simple, nous fais rêver à être prof ! voir ici et et ici

Alors la pluie vient de cesser, donc dès demain …. Bons vols à tous!


Concours interne, 25-26 mai

Mise à jour vendredi 19h00

La pluie de samedi après-midi nous oblige à reporter le concours interne. Il n’y aura donc pas de grillades non-plus.

Dimanche est notre jour de réserve et ils s’annoncent un temps plus prometteur. Nous risquons toutefois d’avoir des nuages bas qui bouchent nos sites fribourgeois. Dans ce cas-là, il est possible que je propose un autre site dans un rayon de 1h (trajet simple).

La décision sera prise samedi à 13h et sera annoncée sur les groupe WhatsApp ainsi que sur le site.

Fabrice


1er Mai, mieux qu’une chanson, une journée de vol sauvée !!

Pluie, nuage, neige, vent, vent très fort, gros nuages, froid, pluie, neige… Une météo qui commence à taper sur le moral… même le barbecue fait la gueule !!

On dit qu’une chanson peut redonner le moral, mais la journée des chansons c’est encore mieux, alors quand Stéphane lance un « Yodi-yodi-yodi-hoo… », on se prépare à ressortir le chiffon pour une journée inespérée! Ni une, ni deux, le congé est posé, Cathy fait de même et on étudie la meilleure option!

Prévision météo:
Bise sur le plateau 10-15 km/h, vent changeant dans les préalpes, plafonds à 2’000-2’200m en bordure du plateau, Intyamon pas bon, Gstaad très bon avec des plafs à 3’000m mais tout est fermé… le Wispile à pied ça fait un peu trop! Et là Stéphane (encore lui) sort l’idée du soir et propose un petit Hike & Fly depuis le Schwyberg! En plus cela fera un entrainement pour la Gruyère Fly pense-t’il!

8h20 – Voie 1, on se retrouve dans le train en partance pour le Lac Noir et après 2h de voyage et 8.40 CHF (bon de voyager dans le canton!) on entame la grimpette d’1h15 en compagnie d’un local dont j’ai oublié le nom, mea culpa. Un bien agréable voyage et une montée au calme sous un soleil qui nous manquait. Cela nous a permis d’établir le plan de vol de la journée – un petit tour extérieur de nos préalpes fribourgeoises en prenant le cap des Gastlosen pour ensuite glisser sur Gstaad et gouter aux plafonds annoncés! Ensuite notre fameux Furggenspitz – Pic Chaussy et retour en Gruyère!
Allez, let’s go!! La suite en image et voici les liens de nos traces pour suivre ces quelques kilomètres qui nous ont fait du bien!
Stéphane Le Goupil
Jean-Yves

4 sourires sous le soleil du lac noir, l’ascension du Schwyberg à débutée!
On va parawaité un moment au sommet le temps que les conditions s’installent.. les plafs comme annoncés pas très haut, vas falloir faire un détour pour atteindre les Gast! Par contre le N-E annoncé est plutôt plein Nord, déco perpendiculaire à la cuvette mais ça l’a fait pour tous et on se retrouve vite au nuage!
Direction les Recardets, la aussi assez rapidement au nuage pour Cathy et moi, Stéphane en galère.. On le pensait mort, mais il a plus d’un tour dans son sac et me rejoindra plus loin.. Pas trop le temps de faire du stationnaire, avec Cathy on file vers le Gros Brun. Il y a peu de place entre les crêtes et les nuages… 3 tours pour moi, plus rien pour Cathy, on s’enfile dans la vallée du Jaun. Sous le vent, je m’enfile sur les pentes de Jansegg au soleil, je remonte au nuage avec un pilotage actif! Cathy n’ayant pas pu prendre un peu de hauteur posera en vallée, bien ventilée 😉 Sa voile en boule, je transite vers les Gast et prend des pompes turbulentes en dessus du chalet du Soldat.
Le plafond est déjà plus haut, je respire un peu et me permet d’observer le Stockhorn au bout de la chaîne du Gantrisch.
Regard en arrière, une étape assez rapide ou les décisions devait être aussi rapidement prises et au plus juste surtout… Heureusement que la bise n’était pas trop forte, sinon j’aurais pas pris l’option sous le vent. Pas de news de Stéphane, je continu selon notre plan et direction la Dent de Savigny.
Encore beaucoup de neige, la magie de ces vols de débuts de saison qui habituellement se font fin mars.. Barbule à gauche, on va aller chercher ce thermique qui me montera à presque 3’000m, sa base étant plus à gauche au fond de la Vallée des Fenils.
Gstaad est en vue, je glisse direct sur l’antenne de la Hornflue en passant dessus la CTR de Sannen. J’arriverais 100m en dessous mais sur la face au soleil direction Lauenen, ça monte facile.
Salut Gstaad!
A 2’500 je file sur le Wispile et la Stéphane me dit qu’il est sur les Gastlosen 🙂 Je lui confirme le Pic Chaussy et que j’y vais gentiment dans l’espoir de revoir son Alpina cercler avec ma Mentor!
Furggespitz… comme à son habitude fumant de chez fumant! Il a bien fallu se battre pour garder la voile sur la tête et une fois au nuage… woaw, c’est pas les 3’000m annoncés mais 400m de plus!! :)))
Sympa de revoir la Tête à Josué et de pouvoir observer d’en haut l’itinéraire en rando que nous avions emprunté quand la neige a fait (tardivement) sont apparition.
La Videmanette
Enfin le revoilà!! Sacré Goupil, on va enfin pouvoir cercler ensemble! Le Pare – Pic Chaussy, le gros but étant atteint, on entame le retour en Gruyère et là on va se fier aux barbules qui se forment, déforment, nous informent du chemin à suivre..
Première transition jusqu’au Lac de L’Hongrin, thermique à gauche aux barbules, ensuite on va viser les pentes de la Pointe d’Aveneyre en évitant de couler, c’est la guerre en dessous, ça mitraille dans tous les sens sauf en haut!! Ouf!
Lac Léman en visu, Rocher de Naye dans le nuage. Impressionnant la différence de plafonds aujourd’hui..
Rentrer en Gruyère, ça devrait le faire, mais va falloir se donner.. En hauteur le Sud-Ouest est présent, mais à lire la balise du Mol, c’est encore bise, c’est pas gagné d’avance!
Premier au nuage, je glisse entre les nuages, contemple le Rocher de Naye en passant et vise la chaîne des Véraux. Plafond bas, bise dans l’Intyamon, soleil côté lac, je décide de longé coté lac. Pour moi c’est the place to go pour attraper un thermique et continué. Stéphane qui ne m’a pas vu partir côté lac, restera côté Intyamon. Avec le vent de vallée et l’ombre des nuages, il ira vaché à Albeuve, mais joli vol le Goupile!! J’ai bien failli te rejoindre car te regardant te battre, je me suis fait déporter côté Intyamon de la Dent de Lys.. Chaud chaud chaud, le thermique d’Entre Deux Dents me sauvera!
Entre Deux Dents, je vais chercher le soleil devant la Vudalla côté Moléson. Pas envie de me faire avoir par ce foutu vent de vallée! Une fois à la Chia, j’y vois ma maison et je visualise une bonne IPA au frais dans mon frigo…
Mais avant je vais voir vers les Monts de Riaz, j’observe les marais et les tracées VTT à Raymond. J’hésite à continuer mais l’absence de barbules sur le plateau, 5h au 7ième ciel, je fais demi-tour et pose à la maison!
On en veux plus des journées comme celle-ci, 2ième vol de la saison seulement, une saison qui n’arrive pas à démarrer mais restons positif, on aura plein de belles journées….. en Juin! Enfin j’espère avant mais vu que le mois de Mai est bientôt passé…

Volatilement, je vous souhaite un bon week-end! J-Y