Une virée Jurassique

Mercredi 14 août, tous les sites météo sont d’accord: Faut aller au Jura!

Alors l’équipe de toxico du ciel, avec son leader, Waibeli, Grand Aigle, sont dans le train avant 8H.00 et 3H plus tard prêt au déco du Weissenstein.

Le premier plan, déjà hier soir, on va jusqu’au Chasseral et si ça cum, on tente la traversé du plateau vers… nos maisons!

Première partie ente le Weiss et Chasseral, fumante et facile!

C’est partit, Cathy devant, mais Step, Raym et plein d’autres suivent! Le Guru est déjà loin devant…

Les petites transitions du Jura passent facile et déjà Chasseral en vue.

Chasseral droit devant, photo du boss, mais j’ai la même!

Là, vu que le plateau à l’air éteint, on décide de continuer, et via le Val de Ruz, qui pour une fois est une formalité, on vise la Vue des Alpes.

Val de Ruz, facile pour une fois. Je prend la crête à droite, les autres passerons devant!

C’est à partir de Tête de Ran que ça se corse, rue des nuages finit, plus de vent, et les plafonds plus tellement haut!

Vers le Mont Racine, le thermique à papa Waibel, a le hocquet et parfois crache dans n’importe quelle direction! Les 3 jeunes prennent 1-2 kil d’avance, mais finalement monte pas beaucoup plus que moi.

Mais on avance, passons l’entrée du Val de Travers, Roche Devant pour se jeter sur le Mont Aubert pas bien haut, 1100 pour moi… bin un thermique bien corsé et sous le vent me remet sur la crête!

Creux du vent

De là on passe Mauborget, et filons via les Mont de Baulmes en direction du Suchet. Là notre leader à décider que l’attéro sera Orbe! Bin y a de la bière, mais pas de train, donc moi qui ai décider que ça devait finir, je néglige un poil les derniers thermiques, bon y en a plus des masses, vise, Orbe, mais pose à Rance, et ça sent bon ici! Une charmante dame me dépose illico à la gare d’Yverdon, et je serai le premier à la maison. Je suis assez performant pour les retours de cross! Un direct pour Lausanne, puis Romont et me voilà à Bulle! Merci Gaby pour le lift.

Les autres testent le bus, c’est bien jusqu’à Chavornay, puis pleins de petites gares trés jolies, font un stop à Lausanne, ne se perdent pas d’ici Palézieux, retestent le bus pour Châtel, et enfin finissent en Gruyère!

Final à Orbe pour Steph.

Pour fêter ces plus ou moins 100 kil à tous, une exellente raclette chez Stéphane. Miam!

Bientôt: les traces!


Si, si ça vole toujours… un peu !

Bin cette saison c’est en mode alternatif, quelques journées canon et de grosses périodes… bof !

Et bien sûr faut jongler, boulots le matin, en l’air dès midi, pas évident pour aller à … Fiesch!

Mais un petit retour en arrière :

Après des vacances de ski de rêve à Crans-Montana, le 23 mars on fait une virée à Lenk.

Superbes conditions, du vol quand même assez local, le Färmental ne veux pas de nous, grosse dégueulante et Spillgerten inaccessible, alors retour et pose au déco. Puis ça devient super actif, plaf à + de 3000, je pourrais poser vers mes traces de la semaine, sur le glacier la plaine morte !

Glacier de la Plaine Morte.

Chez nous, comme chaque fin d’hiver ou début de printemps on va ouvrir notre bar !

Et donnons vie à Charly : C’est pour pas oublier…Oui la neige est bientôt de nouveau là!!!

Charly for ever!

Le 30 mars on tente un vol à Jansegg… bin massette des pompes bien turbulentes à + 5, au vent ou sous le vent… finalement je pose entre Lac-noir et Planfayon, le retour sera hyper agréable, comme d’hab. Seul notre Grand Aigle domptera le ciel, un petit tour à l’Ochsen – retour – Les Vanils et tout l’Intyamon pour finir chez un fan militaire aux Avants ! Incroyable le mec lui donne à boire, à manger et veut lui payer le train du retour !

Le lendemain, 31 mars on va au Lac-Noir, déco Riggisalp avec une toute petite bise, mais suffisante pour que, presque tous, (merci Gaby pour la voiture) remontent aux Recardets. Charmey – Dents de Broc, une formalité, puis un tour aux Vanils, et là Grand Aigle nous invite à ouvrir, ou réouvrir, (il n’arrête pas de neiger ces temps), le Barapente. Et lorsqu’on lui fait savoir qu’on n’a pas de pelle, il nous dis que, oui, on en a tous une… le plateau carbone au bout du cocon !

oui, c’est encore l’hiver!

Hop, deux coups de plateau, à nous la binch bien fraiche !

Santé!

Ensuite vole jusqu’à Corbières pour récupérer les véhicules qui, certains n’y sont plus !

Vacheresse – Corbière easy!

Le 20 avril, en conditions bizarres, bise en bases couches, foehn au Sud, je fais en mode sprint, un petit triangle depuis la Chia, à Grandvillard le foehn rentre, retour à plus de 50 km/h sans rien faire !

Survole de ma maison, poser en haut et à l’heure pour gouter la bière à Francis Thiébaud, celle-là vous aller la découvrir pour la fête des 30 ans, le 21 septembre.

Le 24 mai J-Y, Steph et moi partons du Mol, les conditions sont annoncés orageuses, comme tous ces jours, mais le créneau est un poil mieux et ça va aller jusqu’à… Frutigen pour les jeunes, le vieux fais une erreur à l’Etivaz et ira visiter des ruches, merci à l’apiculteur qui me ramène du fin fond de Pâquier Mottier à la civilisation !

Bien sûr il y à aussi des soirées en vole locale, avec quelques magnifiques lumières

ça va s’éteindre!

Des balades aériennes au Vanils avec des stops à Praz de Cray et au Barapente

Attérro de Cathy à Praz de Cray
et à Vacheresse.

Il me faut attendre juillet pour sortir un peu de notre bocal, le 05, avant notre souper au Mol, Je me balade depuis notre caillou sur les Vanils, puis au retour le SO pousse et je me laisse tenter par l’Est. A Charmey je rencontre Stéphane, et ensemble survolons le Gantrich à parfois plus de 70 kmh ! Après un plaf à 3000 vers le Bürglen c’est accélérateur à coin et je vise Spiez, juste avant l’attérro, quand je fais les oreilles, oui je suis pressé, Waibeli, qui a fait Leysin – Interlaken, m’envoie le message : arrête de faire les oreilles de toute façon tu l’as raté …  le train où lui déguste une bière ! Bin le suivant ira aussi et je suis à l’heure pour le coucher de soleil. Merci, Taxi Grand Aigle ! la trace

Un ovni ?

23 juillet, ça sera Mol – Rocher de Naye. Au début hyper facile, puis plus de 2 heures en mode sauvetage ! A force de ne pas vouloir poser à Villeneuve je finirai par m’en sortir et plier l’aile sur ma terrasse, Yesss !

Les traces de ces deux vols: la trace et La trace

On fera 3000 sous ce cum!

Le lendemain le 24 c’est avec Nikko que nous refaisons ce tour, bien plus facile, ça monte à 3000, donc Mol – Jaman, retour le Gantrich jusqu’à l’Ochsen et retour avec le NO qui se lève, jusqu’à Charmey pour moi, lui un poil plus rapide, voleras un thermique à Patraflon qui le mène vers La Berra et après une traversé du lac, il fait encore le Gibloux pour finir à Riaz ! Bravo !

et encore 3000 à Bourgo puis au Gantrich !

Et pendant ce temps Stéphane, qui a acheté un abonnement de train Fiesch aller simple, nous fais rêver à être prof ! voir ici et et ici

Alors la pluie vient de cesser, donc dès demain …. Bons vols à tous!


Un nouveau tri… machin truc = 3 Stations

Samedi 13 octobre l’été continue, mais je suis toujours en mode H & F, quoique là je teste un nouveau concept, relier 3 stations.

Donc aujourd’hui ce sera, Moléson – Charmey – La Berra.

Et j’ai même réussi à embarquer dans cette balade, une baronne!

Ont commencent avec notre Magic P pour le Moléson avec notre gourou et ses copines / copains de Neuch. Un petit café et hop en l’air, 3 / 4 tours, ça monte, on fait coucou à la terrasse et partons pour les hauts d’Estavannens.

Partit du caillou à l’arrière!

IMG_9409

Pour attérrir à coté de la route, à l’ombre du Bourgo!

IMG_9408

Jolie balade au col de la Forcla, puis nous trouvons un déco un peu plus bas que la Dent du Chamois, entre sapins, chardons et hautes herbes, ça le fait facile.

Les pentes au SE de la Dent donnent et surtout La Monse nous remonte dans de l’huile. Une fois le sommet sous nos pieds, on file à Charmey ou nous sommes accueillit par un bon vent!

Sortir de Motélon et la Monse fera l’ascenseur.

LLJJ1314

Et rejoindre Charmey est une formalité!

IMG_9411

Rapido Sky pour le ciel de Charmey! Superbes conditions, un jolit thermique me monte à plus de 1900mt, Cathy un peu moins et ont traversent vers Gros Chaumiaux. Je pose à la crête, Cathy juste sous la buvette.

A ces hauteurs la traversée est facile!

IMG_9414

La crête Hauta Chia – Berra, et nos terrains d’attérro.

IMG_9412

Magnifique notre dernière balade entre Gruyère et Singine.

Oui c’est La Berra!

QKWQ8016

Et l’euphorie gagne la Baronne!

IMG_9416

Conditions parfaitent sur ce déco, vent 20-25Kmh, herbe tondu, pente roulé, un green de golf… en pente!

JNTM7255

 

Pour un glide finale sur le lac, on va poser à l’Unique!

IMG_9419

Et ouf, juste avant qu’un mariage envahisse le bistrot, ont arrivent à sauver 3 bières, que l’ont savourent les pieds dans l’eau.

IMG_9422

Merci à notre récupe, un chauffeur de luxe ce Gaby, ont relax, récupérons nos véhicules, une douche et finissons cette belle journée avec un festin Chasse aux marches. Miam quelle journée et soirée!

Vu que l’été continue on en remet une couche tout soudain!


Triptyque dans l’Intyamon.

Cette saison de vol fantastique change de style, depuis quelques jours c’est en mode H&F

Vendredi 5 octobre, la météo de demain samedi est annoncé… bof, alors YESSSSS, je vais faire mon samedi ce vendredi!

Une météo magnifique pour crapahuter nos montagne, je vais refaire mon tour de l’Intyamon, ça devient un classique, mais malgré mes annonces sur nos groupes je serai en solitaire.

Un début plutôt facile, les remontées mécanique pour le Mol.

Solitaire…Bin pas au Mol, Airpassion a remplit la cabine, et vont voler sur Albeuve.

IMG_9269

Le petit vent arrière, thermique de la face Est, ne gène pas vraiment et dans une bouffée de nul, hop en l’air. Je ne cherche pas les ascendances je file vers Teysachaux, passe sur la buvette de la Saletta pour me retrouver à l’ombre avec un petit vent descendant, et vais poser vers le chalet du Grand Pra, un peu avant la ligne HT qui monte au col de Lys.

Une petite balade (500mt +) via le col et me voilà au sommet de la Dent de Lys. Magnifique conditions, vent thermique bien de face, ça devrait même monter. Bin le temps de mon petit pic nic, la causette au couple et la trail runneuse, rencontré là-haut, ça crève ou presque, mais déco face voile tranquille et quelques petit tour pour gagner + – 100mt (j’ai que un bip bip) et penserai à ma montre que plus tard. Je file vers la carrière de l’Evi, elle donne rien, alors je traverse l’Intyamon et vais posé dans un pré a côté du chemin qui monte au Cavouettes. Un petit 600mt et me voilà au Millets.

la première partie avec mes décos 1 et 2

IMG_9278

Un attéro sauvage qui fera fuir un renard.

IMG_9274

Vue de mon attéro 2 et des Millets, mon déco finale.

IMG_9271

Je fais presque une petite sieste, c’est vraiment l’été sur ce sommet. Pour ce déco la voile ne touche pas le sol tellement le tapis d’herbe sèche est haut, mais le petit vent de face est idéal, facile de se mettre en l’air. Je file sur Granvi, où ça vole, passe la bosse à Momo pas bien haut et trouve des petit pets au Paradis. Finalement en travaillant un peu je monte à 1700mt (j’ai enfin découvert mon altitude, merci ma montre, et après quelques observations de l’aérodrome et son peu de traffique, je traverse pour posé…..

Dans mon coffre!

IMG_9283

Triptyque réussi sans trop de marche, un peu quand même, c’est ça qui est beau!

Voilà mon tour!

2018-10-06 (1)

Je vais remettre ça tout soudain, sûrement ailleurs par chez nous, vous êtes les bienvenus!

Bons vols, belle marche.


Verco c’est BO!

 

Une virée de fin d’été, très haut dans le ciel d’Anniviers.

 

09 septembre météo radieuse pour une sortie comme on les aime. Une équipe déterminée, se donne rdv à 08.15 au CO2, tous présent, à part la baronne qui aime son réveil !

On embarque dans la Globetrott’air mobile, merci Waibeli, et on change de passagère / er (nos Schatzeli vont randonner) à Monthey, ou la baronne nous rejoint, pas réveillée, mais elle à trouver la pédale des gaz ! Merci Cathy, Susu était très contente de ramener ta voiture.

a0176c31-daeb-4f91-9fcb-9c6b6740d84b

Verco, tôt, trop tôt …. Pas vraiment, un petit caf, un gâteau, et nos deux Aigles, Waibeli et J-Y piaffent d’impatience. Les conditions sont en train de se mettre en place au déco ouest, eux ils ouvrent à l’est ! Décollent dans une bouffée de nul, et … monte pas. Attention c’est des aigles de compet, et hop le premier des derniers thermiques à l’est, passe par là, finit dans leurs caissons et eux à la Brenta, quelques tours et ils filent vers les Becs à Bossons ! Bin faut que nous, le reste de la troupe on se bouge, et donc dans l’heure qui suit on est tous en l’air à batailler et faut bien 20’ pour trouver un plaf acceptable pour se jeter sous la Brenta. Eric avait pris de l’avance on le rejoint, mais lui et Cathy me fausse compagnie un peu avant les Becs. A mon tour de m’en sortir et de filler sur Moiry, Cédric me suivra, pas J-F qui grelotte déjà, et va rester dans le Vallon de Réchy. C’est clair à plus de 3000 les petits gants de jardinage suffisent plus !

Lac de Moiry

7a3a81d8-622d-4cbf-8b89-34f9575fb696

Lac de Lona

DSCN1971

Dès Sorebois ça devient plus franc, plus costaud. Aux Aiguille de La Lé, hop un bon thermique et me voilà au nuage, 3’8 et des poussières, je rejoins Eric dans les flancs du Besso. Nos deux ouvreurs ont posé à la cabane du grand Mountet, et vu que je confonds Arpitetta et Mountet je les cherche du mauvais coté et les trouve pas. Vu que le Besso ne donne pas on lèche le glacier de Moming et file vers Arpitetta et on trouve du corsé de chez corsé ! J’ai bien failli faire le fainéant, et passer mon chemin, mais Eric qui ne lâche rien et un soupçon de mental de guerrier apeuré me raisonne et je reprends la bagarre, ouai la sortie c’est en haut, et ça marche, Eric entame son retour, je traine un peu, c’est beau, Weisshorn, Bishorn, Tracuit défilent, et voilà Cathy qui réapparait. Côte à côte on discute du posé à l’hôtel Weishorn, bin quand on verra le drapeau qui cherche à arracher son mât, on change d’idée. Et le voile de cirrus qui s’amène depuis le SO me dit qu’il faut rester haut ! Un glide sur St-Luc puis Chandolin et nous voilà à l’Illhorn, là ça remonte facile, dernière belle vue sur le Illsee et Verco en vue. Cédric pause à l’hôtel Weisshorn, bière et ses douceurs, redécolle et ne ressortira pas du Val d’Anniviers, il pose vers Niouc !

Cervin

DSCN1979

Un des deux?

7e6a05f1-0474-47f4-aae6-109501d0cde7

Miam… de la glace!

30f4447f-85a3-497c-a9eb-35243ae6964a

L’autre des deux?

121b8c1a-6b38-4230-9398-ba2cf6cb18f1

Grand Mountet.

59239e65-044c-4e0b-8c95-0d45a0622c31

Je regarde la balise de Chalais sur mon phone, entre 18 et 30, ok attéro en vallée relax, et le voile qui arrive va pas faire forcir, au contraire.

Nos deux Aigles, après une dose de vitamines, ont redécollé de la cabane et se font presque le Weisshorn, un glide et ils posent à Verco, un peu d’hydratation et ils attaquent un plané, que dis-je, un plongeon final vers Chalais, ça doit être le vertige de … la tarte au chocolat !

Ouf, ils ont vu le câble, la cabine à tenu, les escaliers étaient éclairés et ils savaient encore marché !

Merci et bravo une sortie magique, même si on à dû nous changer les dernières bières.

Eric et des cailloux!

DSCN1987

Cathy à l’attéro, jusque là… parfait!

DSCN1988

Eric Collector!

74d0a53f-0185-4263-96f5-3ffd5211e923

Christian Ramseier!

59c76aa1-54c8-4a8a-9469-a1bc4231d3ee

Les Traces que j’ai:

Raymond

Cathy

Waibeli jusqu’au premier ravitaillement  Pareil pour J-Y

J-Y au deuxième ravitaillement  Pareil pour waibeli

 

 


Oui la saison à bien débuté

Mon dernier post automnale vous emmenait au Tessin et depuis de la neige en quantité des sorties en ski avec masque et cagoule, du foehn… bref un vrai hiver et j’en ai bien profité.

Mais là le ciel à repris ses tentations et hop un petit résumé de la dépendance:

23 mars le premier vrai tour du bocal. Avec J -Y et quelques autres on décolle sur les hauts d’Estavannens. ça monte au nuages en rien de temps, la lumière est alternative, allumé / éteinte…

la neige brille au soleil mais sous le nuage, voir dedans c’est obscure! Petite balade entre Merlat – Dent de Broc et Vudalla

Pas posé là, c’est l’hiver.

DSCN1432

ça monte même en plaine

DSCN1434

Avec J-Y

DSCN1438

06 avril, on attaque avec les grillades, oui avant les travaux VLG!

IMG_8745

19 avril: encore du bocal mais un peu plus grand, triangle de Gdv, contournement: Patraflon – Millet- Moléson

Un paquet de rentré d’Est, du thermique sous le vent la moitié du vol, faillit me faire avoir à Patraflon, la remontée à Charmey était bien costaude, mais la fin, en soaring devant le Mol bien plus détendue!

Comme chaque année le lac est bien vide!

DSCN1468

Et au Moléson ça fond don!

DSCN1479

Par contre les combes des Vanils encore bien blanches!

IMG_8830

 

La trace ici:    https://www.xcontest.org/switzerland/en/flights/detail:Raym/19.04.2018/12:19

 

20 Avril: une virée à Weissenstein

Une tite équipe bien motivé,

DSCN1480

on fait des plans pas possible, du Weiss au Chasseral et après on traverse le plateau pour rentrer chez nous… non ça va pas un Dabs barre la route à Bellechasse, bon on va jusqu’à Yverdon, on passe sous la TMA de Payerne, on vise Moudon puis le Mol don, facile, bin … sur le plateau bleu et pas de plafs.

Allons déjà un bout vers Neuch, car après avoir découvert ça au déco:

La foule des grands jours, et c’était avant que Chrigel débarque avec son New Comer Challenge et ses 40 pilotes!

DSCN1483

en l’air c’est poussif, ça monte pas ou presque pas et dès que l’un ferre un thermique bin tu le tourne à 25!  Avec de la patience on finit par avancer, monter un peu et dès qu’on peux basculer sur la deuxième crête, ça devient bien plus facile.

Le lac de Bienne apparaît, bon c’est bien brumeux!

GFXR5519

La suite jusqu’au Chasseral sera du gâteaux, mais alors qu’il fallait prendre les crêtes derrières qui mène é la Vue des Alpes, je suis quelques Cadors, don notre voisin Raf…. il voulait quand même rentrer chez lui, et plouf dans le Val de Ruz!

Val de Ruz = cimetière à parapente

DSCN1485

Les autres vont finir aussi entre ce vallon et le littoral Neuchatelois, j’ai du bol pour la rentré, comme d’hab, et via la gare des Hauts Geneveys, suis à Bulle à 18.10, purée on à des super connections dans ce pays.

Hé sur ce lien vous devriez , devriez, voir les traces de nos copains.

Les trace des membres du club:         https://www.xcontest.org/switzerland/en/ranking-pg-club:1323

21 avril: concours du VLG, J-Y vous en parle sur son blog, un super article, donc pas de bla bla… c’était une journée à 200 bornes… et on est resté chez nous, bin on à bien fait, c’était méga cool et finit avec une grillade bien arrosé!

Juste pour faire envie, oui le Mol, Teysachaux, le Léman derrière moi, en transition direction Bourgo!

DSCN1490

Arrête de galère après un thermique à 3000 à Tissiniva!

DSCN1493

22 avril:  un classique Gdv – Spiez

Avec Steph et J-Y, mais finalement que Steph, mais par la suite et à l’arrivée, Polinte, ouai car notre jeune aigle veut rester autour du nid… bon le nid va presque jusqu’à Leysin!

On décolle très tôt/ trop tôt? 13.30 hop en l’air, pour monter faudra chercher en plaine sur le village d’Estavannens, merci J-Y, et ça finit par marcher, Steph et moi on file à la Dent de Broc, J-Y vise les Vanils,  ça monte on va à Charmey et sur les Dents Vertes on se fait démonter, des thermiques à 5/6 mts torde la voile dans tous les sens, mais on finit à 3000, je pense que le reste est de la rigolade, bin rien au Kaisereg, poussif à l’Ochsen, finalement on se refait sur les sommets à l’avant, on arrive au Stockhorn, et même en faisant presque le tour du cailloux on trouve rien de bien haut, là y a encore trop de neige. Bon l’attérro de Spiez nous tend les bras et on sait ou trouver les bonnes bières, Lucerne sera pour une autre fois!

Transitions direction Charmey, là ça va être actif!!!

DSCN1497

Stéphane à l’attérro!

IMG_8873

Pour la suite quelques vols sur notre talus, Pour info le BARAPENTE et encore fermé!

Et vu qu’il y a eu des déprédations, y a maintenant un gardien là-haut!

attention il est bourré des dernières technologies, il vous filme, il vous sent, il change brusquement le vent, il vous repousse, hop en bas le talus et peut même exploser!

IMG_8890

A bientôt

 


Monte Generoso, ça sent la fin de saison!

En combinant job et vol, une petite virée au sud du pays!

DSCN1334

Brumeux, mais quand même des thermiques en haut.

IMG_7692

Du Bota!

DSCN1331
IMG_7694

Voilà c’est p’têtre bien finis pour 2017, et mnt 4  mois de gros job, = remplir la caisse, car en 2108 on va voyager et voler… très loin!

Bons vols, bon ski et à bientôt dans le ciel.

 


Une « terrible » nouvelle sortie, pure plaisir!!!

Mon guru du ciel et de certaines vacances, a inventé un nouveau truc:

Vogue & Vents D’Anges by Globetrott’air

J’y ai participé avec une tite équipe bien sympathique, et c’était….. WHOUAAAA le top.

Un vendredi soir, fin septembre, port de Gletterens, on embarque sur ce magnifique bateau, et avec un superbe couché de soleil on traverse le lac pour festoyer et dormir, sur le bateau bien sûr, à Cortaillod.

DSCN0732

Oui on fera aussi du Paddle!

IMG_7494 DSCN0723

Samedi matin, la Globetrott’air mobile nous amène au déco de La Roche devant. Deux très jolis vols ici, avant un mini cross depuis Tête de Ran, jusqu’au fin fond du Val de Ruz pour quelque uns.

 

DSCN0744
DSCN0741

Après récup et bonnes bières, retour sur le yacht, baignade, paddle et on se positionne juste en face du feu d’artifice de la fête des vendanges. Ensuite monstre grillade arrosé!

45′ à foutre le feu au ciel, nous aux premières loges!

DSCN0758

 

DSCN0769

Dimanche, changement de lac, toujours aussi lisse, et nous laissons le bateau au port du Landeron.

Le Chasseral nous accueil avec des conditions généreuses. J’irai aux prés D’Orvin et retour, puis pose pique nique au sommet.

DSCN0790 DSCN0785

Et pour le dernier vol, pour la plupart de notre groupe, on visse le bateau!

DSCN0800

ça plane… tellement on pourrai poser à….?

DSCN0810

Vraiment un week-end de rêve. Va falloir être réactif pour la prochaine édition, les places vont s’arracher, et à 8 sur le bateau, bin c’est plein!

Celui-là à pas beaucoup volé, à beaucoup roulé, à beaucoup cuisiné, à bcp conseillé… que finalement, quand il a insisté, on l’a quand même pris sur le bateau…. un tout petit moment! Et la nuit il a du dormir sur le pont! Je crois que c’est l’esclave de Globetrott’Air.

DSCN0827

 


Deux magnifiques … petits Cross

Cross du Mol le classique !

 

22 août une journée qui a l’air volable ! Enfin crossable, bien que, il fait très chaud, c’est très stable en basse couche et là au Mol pas un cum !

Mes deux acolytes sont déjà en l’air et ont filé vers la Vudalla, moi j’ai réussi à monter un peu dans la combe et bricole du soaring à ras le bistrot.

Et soudain je vois les deux Mentor bleu à plus de 2000 sur la Vudalla, caramba je perds du temps, allez hop en route vers l’Est. Je vais leurs courir après tout le vol !

La traversé sur GDV me fais arriver un poil plus bas que mes deux cops et je dois batailler ferme pour me refaire, mais finalement les Vanils m’accueillent et avec JY qui est juste devant moi, on file par Folliéran – Branleire jusqu’à la Hochmatt.

Cette route je l’utilisais assez souvent il y a plus de 10 ans, ces dernière années on passe plutôt par Charmey, j’aime bien cette ligne plus direct mais faut que ça monte à la Hochmatt. Aujourd’hui c’est la M… le SO pousse et ont arrive pas à prendre un bon thermique. Finalement on avance vers Charmey et prenons les crêtes Vanil d’Arpilles / Gros Brun pour rejoindre le Kaissereg. Le reste est une pur formalité et on se retrouve tous à Spiez, Christian était juste un peu plus rapide et sur la même route !

Rituel : Bière, train et merci Susu pour le lift à Bulle.

Les Gast

DSCN0579

La Hochmatt, qui à pas été sympa aujourd’hui!

 

DSCN0580

Beau ce cailloux: Le Stockhorn

DSCN0582

et un de ces lacs

DSCN0583

oui encore, mais je trouve les fins de vols sur ce lac très relaxant

DSCN0587

Cross de Wispile : ça c’est du tout bon !

 

29 août Hier on s’est excité un peu sur nos groupes WhatsApp, cette journée à l’air crossable !

Une tite équipe décide que le déco sera Wispile. Arrivé vers 11H00 là-haut, pas un souffle, pas un cum… est-ce le bon spot, l’arrivé des cadors, Chrigel, Karri nous rassure, c’est bon on est à la bonne place.

Premier thermique un peu poussif, mais à près de 2500 je transite avec Cédric et Alex, Furggespitz, ça remonte sans problème, je pars devant, file au Witteberghore et comme l’avait annoncé Soaring météo, plaf à 3000mt. L’arrivé au Pillon est plus difficile le SO rentre, mes deux acolytes, et d’autres vont retrouver le plancher des vaches. Ils redécolleront et ferons un superbe vol vers l’Est. Je me bas, monte un peu sur la crête vers le Tarrent, redescend plus loin, et finalement j’arrive à passer au vent au Pic Chaussy mais pas à remonter dessus. Retour plein gaz à l’Est, je passe par Gsteig, me fais bien branler sous le vent, mais monte et arrive au Spitzhore, là où ça monte toujours, rien aujourd’hui !!! Je refais toute la crête de Wispile, vois Cédric & Co au déco, et finalement m’enfuit vers Lenk. Là comme toujours, c’est top, plus de 3000, je passe Adelboden, et descend sous Kandersteg. Bin c’est tout faux, plus de cum plus de thermique, c’est dans les hauts massifs qu’il fallait aller, hin Pascal ! Je file en léchant les crêtes vers les lacs, mais ne vais pas y arriver.

Un beau pré frais fauché m’y accueil. Un spot secret et interdit !

Lac Lioson

IMG_7221

direction Lenk, glacier de la pleine morte

IMG_7223

Oeschinensee

IMG_7245

C’est là dedans qu’il fallait aller!

 

IMG_7258

Bon je pense que nos cross pourrait bien s’arrêter, il pleut, neige à 2000, donc on va passer aux fondues sur nos becs. A moins que le sud…

Bons vols

Raym.